Niki Stylianou

Le caractère sacré des arbres depuis la préhistoire, leur force, leur énergie, leur invitation à la verticalité, la montée en flèche de l’arbre qui jaillit vers le ciel, sont ressentis en profondeur par l’artiste, empreints de spiritualité. « L’arbre apparaît comme une étape de la conscience humaine dans son mode de vie; un double ralenti qui trace, entre implantation et fuite, une danse presque immobile, traversée par les mouvements imperceptibles de la sève, le frisson du feuillage, le bruissement du silence. »

Niki Stylianou est d’origine russe et grecque, elle vit et travaille à Paris. Après un diplôme d’ingénieur en sciences et biologie, Niki étudie à l’École des Beaux-Arts de Paris (département sculpture dirigée par Claude Abeille). Elle est passionnée par le mouvement et l’expression de l’énergie à travers le matériau. Inspirée par la science, la spiritualité, la pratique du yoga et la méditation, son art lui permet de poursuivre sa quête du mystère de la création et d’expérimenter le pouvoir du subtil.

« S’il était nécessaire de donner un sens à ce que je fais, ce serait une quête, celle de l’harmonie du mouvement. Cette harmonie découle d’un mariage précieux et fragile de forces opposées: espace et hauteur, ligne et volume, légèreté et gravitation, corps et esprit. Cette opposition est traduite physiquement, dans ma lutte contre le matériel : combat entre ce que je veux lui faire faire et ce qu’elle est capable de me donner. Là intervient inévitablement le «lacher-prise» face à la résistance des matériaux : le jeu de la création peut alors prendre sa place. »


The sacredness of trees since the prehistory, their strength, their energy, their invitation in the verticality, the run-up of the tree which springs towards the sky, are felt in depth by the artist, filled with spirituality. « The tree appears as a stage of the human consciousness in its way of life; a double slowed down, which sketchs, between implanting and flight, an almost motionless dance, crossed by the imperceptible movements of the sap, the shiver of the foliage, rustle of silence. »

Niki Stylianou is of Russian and Greek origin, she lives and works in Paris. After a diploma of  engineer in Science and Biologie , Niki studied at School of Fine Arts of Paris (department sculpture managed by Claude Abeille). She is passionate about the movement and the expression of the energy through the material . Inspired by science, spirituality , practice of Yoga and méditation, her  Art is a way to pursue her quest  about the mystery of creation , and to experiment the power of  the subtle .

« If it was necessary to give a meaning in what I’m doing, it would be a quest, that of the harmony of the movement.This harmony arises from a precious and fragile marriage of opposing strengths: space and height, line and volume, lightness and gravitation, body and spirit.This opposition is physically translated, in my fight against the material : fight between what I want to make it do and what it is capable of giving me. There intervenes inevitably the « let it go » in front of the resistance of materials : the game of the creation can then take its place . »